Le super livret : que se passe-t-il en cas d’inflation?

Le fait d’ouvrir un livret d'épargne vous confère de nombreux avantages. Premièrement, c’est l’assurance d’avoir une somme liquide disponible à tout moment pour pallier aux dépenses imprévues. C’est aussi le garant de la réalisation d’un projet personnel ou professionnel sans recourir aux prêts bancaires. Par ailleurs, sachez que l’épargne connaît un taux  d’intérêt annuel, variable d’une compagnie à une autre. La question qui se pose est : que se passe-t-il pour l’épargne en cas d’inflation ? Les réponses pertinentes à travers les lignes suivantes. 

Le super livret : les effets immédiats d’une inflation 

Parmi les comptes d’épargne, sachez que le super livret est celui qui propose le meilleur rendement. Mais comme tout produit d’épargne, le meilleur super livret subit aussi les impacts de l’inflation. Par définition, l’inflation peut se présenter comme la baisse du pouvoir d’achat de la monnaie épargnée. En l’occurrence, il s’agit d’une perdition de la valeur. Pour expliquer concrètement, imaginez que vous avez 25 000 euros dans votre livret d’épargne, avec ces 25 000 euros, vous pouvez vous payer un produit de 10 Tonnes pour l’année X ; si le pays subit une inflation, ces 25 000 euros vous permettront de payer 4 tonnes du même produit pour l’année qui suit l’année X. Si on interprète ce schéma, l’épargne n’est pas une stratégie économique fiable. 

Cela peut vous intéresser : Comment les taux d’emprunt négatifs peuvent-ils être exploités par les investisseurs ?

 Mais économiquement, sachez que l’inflation, si elle est régulière et modérée, révèle la bonne santé d’une économie. Ici, on parle d’une hausse de 1 ou 2% annuelle.

  • L’inflation permet de piloter la croissance économique ;
  • Elle favorise aussi l’investissement productif ; 
  • Elle pousse les foyers à investir les liquidités ;
  • Plus il y a de l’inflation, plus les banques proposent un taux d’intérêt élevé. 

Sur votre épargne, la baisse de la valeur monétaire conduit à une perte. On peut dire que votre épargne vous coûte de l’argent. Et si votre désir est de faire fructifier votre épargne, il faut agir. 

A découvrir également : Investir dans l'immobilier japonais : guide essentiel

Sauver votre épargne 

Premièrement, il faut orienter votre choix vers les livrets réglementés. Leurs taux d’intérêts connaissent une hausse proportionnelle à celle de l’inflation. Le PEL ou plan épargne logement connaît actuellement un taux d’intérêt de 2.25% contre 2% l’année dernière. Concernant le livret LDDS ou livret développement durable et solidaire, elle est à 3% au 01 février 2024.

Vous pouvez aussi investir dans l’or. C’est un point sûr pour garder la valeur de votre argent. C’est le rempart contre l’inflation et n’importe quel économiste ou historien vous le dira. 

Vous pouvez aussi investir dans les matières premières. Ce type d’actifs connaît une importante valorisation au cours des années. À condition d’opter pour les bons. Pour réussir la démarche, vous pouvez vous rapprocher d’un spécialiste du placement de matières premières. 

L’immobilier reste également un point sûr pour sécuriser votre argent. La pierre a toujours fait office de valeur refuge pour lutter contre la hausse des prix. Néanmoins, lorsque vous achetez un bien, il convient toujours de rester prudent en tenant compte de quelques critères notamment : le choix de l’emplacement du bien, l’état du bien, etc. Après l’achat d’un bien, vous pouvez le mettre en location, vous pouvez aussi procéder aux réparations nécessaires et le vendre au moment opportun. 

Dans tous les cas, si votre objectif est de faire des épargnes à l’abri de l’inflation, il vaut mieux vous rapprocher d’un conseiller financier. Ainsi, vous bénéficierez de conseils avisés qui vous permettront de mettre de l’argent de côté tout en bénéficiant d’un taux d’intérêt important.